Perles Australiennes et perle de Tahiti catégories B+ , collier femme en cuir

  • Sale
  • Regular price €335,00


Trois superbes perles de culture des mers du sud réunies sur un collier minimaliste et moderne. La perle de Tahiti foncée et les deux perles d'Australie rivalisent d'éclat et contrastent les unes avec les autres.

La perle gold d'Australie :
Forme : drop (goutte), un cercle en haut de la perle
Catégorie : B+ (1)
Diamètre : 10,5 mm
Lustre (2) : très bon
Orient (3) : très bon
Perçage : moitié (cf photo)

La perle blanche d'Australie :
Forme : drop (goutte)
Catégorie : B+
Diamètre : 10 - 10,5 mm
Lustre (2) : très bon
Orient (3) : très bon
Perçage : moitié

La perle de Tahiti :
Forme : drop (goutte)
Catégorie : B+
Diamètre : 10.5 mm
Lustre : très bon
Orient : très bon
Perçage : moitié

Au fermoir :
Une perle blanche d'Australie :
Forme : cerclée
Catégorie : C-
Diamètre : 8,5 mm
Lustre (2) : bon
Orient (3) : bon
Perçage : entièrement

5 perles en cuivre plaqué or 22k martelé en forme de chips et une en argent massif. L'attache se fait par la boucle dans laquelle on passe la perle blanche d'Australie.

Cuir naturel noir australien

Longueur du lien de cuir seul : 60 cm environ
Hauteur du pendentif : 5,5 cm environ

Ce bijou est entièrement réalisé à la main : roulage du cuir, perçage des perles, nœuds de marins.
Le collier que vous voyez sur les photos est bien celui qui vous sera envoyé.

Pour voir d'autres colliers perles de Tahiti dans la boutique, cliquez sur le lien suivant:
https://www.etsy.com/shop/PerlaMundi?section_id=14508557

(1) - La classification concernant la qualité de la surface des perles de culture de Tahiti est :

Catégorie A : Perles présentant au plus une imperfection ou un groupe d’imperfections légères concentrées sur au plus 10% de sa surface. Très beau lustre.
Catégorie B : Perles présentant quelques imperfections légères concentrées sur au plus 30 % de sa surface. Lustre beau ou moyen.
Catégorie C : Perles présentant des imperfections légères concentrées sur au plus 60 % de sa surface. Lustre moyen.
Catégorie D : Perles présentant soit des imperfections légères sur plus de 60% de la surface, sans imperfections profondes, soit des imperfections légères et profondes concentrées sur au plus 60% de sa surface. Lustre faible.

(2) Le lustre d'une perle est la mesure de la quantité et de la qualité de la lumière qui est réfléchie par la surface d'une perle ou juste sous la surface d'une perle. Le lustre d'une perle
de bonne qualité est net et lumineux.
Vous devriez presque être en mesure de voir votre reflet sur la surface d'une perle.
Une perle qui apparaît trop blanche, terne ou calcaire, est de faible qualité.

(3) L'orient d'une perle est la manière dont le prisme de la lumière naturelle se décompose dans les profondeurs des couches d'aragonite d'une perle. Cette irisation donne à la perle toute
la brillance qui va se trouvée sublimée par des reflets de couleurs qui vont du blanc au noir dans les tons de crème, rose, bleu, vert paon, pourpre et or.